Être influenceuse Instagram, fait. Avoir un blog mode à succès, fait. Être citée dans des magazines mode et lifestyle connus, fait. Lancer des défis nail art suivis par des milliers de modeuses chaque semaine, fait. Créer des vêtements, fait. Se lancer dans l’écriture d’un roman, fait et en cours. Arrêter tout et se rediriger vers une activité qui a du sens, c’est ce qu’elle a décidé de faire depuis plusieurs mois. Melody Miroir, ex-Odile Sacoche, aide sa nouvelle communauté à libérer sa créativité avec L’Art Journal Therapy.

Le freelancing ne marche pas pour tous et toujours

Des idées créatives, Melody en a à la pelle depuis toujours ! C’est tout naturellement qu’elle a eu envie de vendre ces créations. Son métier de styliste à l’époque et sa formation en infographie lui ont donné envie de créer encore plus et surtout de vendre. Or, même si elle est en Europe, la Belgique n’offre pas de système aussi simple et avantageux que la France avec le statut de micro-entrepreneur. Les méandres de l’administration ont eu raison de sa motivation une première fois avec son business de papèterie et d’infographie. Plus tard, le blogging pro et une nouvelle marque de sacs lui a tendu les bras, mais de nouveau la lourdeur administrative et le manque l’ont poussé à renoncer à son rêve d’indépendance.

D’Odile Sacoche à Melody Miroir

Les réseaux sociaux et Melody, une grande histoire d’amour ? Oui !

Pourquoi ? Parce qu’elle peut partager sa créativité débordante et transmettre ses passions.

À ses débuts, elle est Odile Sacoche, elle partage ses humeurs, ses coups de cœur mode, maquillage et toutes ces choses de filles qu’on adore. Le succès est au rendez-vous, son blog devient une référence. Son compte Instagram est lui aussi gros succès. Partenariat, sponsoring, monétisation de son blog, elle surfe sur la vague des influenceuses qui arrivent en force sur le marché du web.

Mais l’arrivée de bébé a tout à coup tout chamboulé. Une autre vision de la vie, l’envie d’être un exemple pour son enfant, des valeurs qui ont évolué. Odile Sacoche devient petit à petit un personnage que Melody ne reconnait plus. Leur chemin doit se séparer. En août 2019, Melody a pris la décision de révéler sa véritable identité et de tirer la révérence d’Odile Sacoche.

Une nouvelle aventure depuis est lancée et une Melody libérée, créative et plus épanouie reconstruit son chemin vers une nouveau succès avec l’art journal thérapy. L’art est revenu à elle pour lui faire du bien !

L'Art Journal Therapy avec Melody Miroir

L’art journal therapy, l’art bien-être

L’art journal therapy est un mélange de 3 formes d’activités artistiques pour exprimer ses émotions :

  • L’art journal qui permet d’exprimer sa créativité grâce au dessin ou au collage (sa grande passion) par exemple, mais dans un format qui ne pend pas de place puisqu’il s’agit d’un cahier, un carnet ou autre petit support facile à utiliser.
  • Le journal créatif qui aide à mieux se connaitre, à lâcher-prise, à dépasser ses angoisses, ses peurs, etc.
  • L’art therapy pour apprendre verbaliser ses traumatismes au travers de l’art.

Mélanger l’art et le développement personnel voilà ce qui lui fait du bien et qui permet à de nombreuses personnes de se sentir mieux.

L’art journal therapy, l’activité sans prise de tête pour les mamans

L’art journal therapy apporte aux mamans un moment de calme qui permet de déstresser, de faire une coupure dans des journées très longues.

C’est une activité accessible à toutes, car vous n’avez pas besoin de matériel particulier. Un cahier, des prospectus, la colle et les peintures ou crayons des enfants et c’est parti.

L’avantage : pas besoin d’avoir des idées de créations précises. Des gribouillis, des associations de couleurs sont les meilleurs débuts du moment où ça fait du bien !

Retrouver Melody Miroir

Les autres interviews de parents entrepreneurs

Comment créer un empire sur le web avec Lucie Rondelet

Share This