4 Astuces pour Gérer les Imprévus dans ton Business de Mompreneur

par Organisation, Podcast

Être mompreneur cela signifie avoir des enfants, une famille et une maison à s’occuper et avoir une entreprise à gérer. Oui, je dis une maison même si vous vivez en appart’, car si vous avez un enfant au moins, il y a de très grandes chances que vous ayez plusieurs pièces. Avec des enfants, la maison prend une toute autre envergure en termes de rangement et de propreté. Terminé la vie solo où il n’y a que notre petite personne qui compte !

Donc être une maman entrepreneure est un véritable défi. De nombreuses mamans actives se reconvertissent vers une activité indépendante pour s’occuper et pouvoir passer du temps avec leurs enfants surtout quand ils sont petits. Or, la réalité est que de nombreuses mamans ont des difficultés à trouver une organisation qui leur permet de développer leur business et s’occuper de leurs enfants en même temps. Travailler pendant les siestes ou les soirées tout en étant épuisée n’est pas chose facile. Pourtant en s’accrochant, on y arrive.

Mais aujourd’hui, on va parler de la question que me pose Marie de @secretdenutritionniste : comment gérer les imprévus familiaux quand on est mompreneur.

Parce qu’il y a l’organisation avec les enfants à la maison ou même scolarisés et il y a les imprévus. Et quand on dit imprévus on pense immédiatement maladie et de nos jours classe fermée pour cause de Covid.

C’est une des autres joies d’être maman : avoir des enfants malades souvent, parfois très souvent. Un nez qui coule dans une classe ou à la crèche et votre enfant a une otite 2 jours plus tard. Alors on fait comment pour bosser nous, hein ?

À vrai dire, les solutions vous les connaissez toutes, il n’y a ni miracle, ni secret.

Parlons-en.

Astuces pour gérer les imprévus dans ton business de maman entrepreneur

Solution n°1 pour gérer les imprévus dans son business : s’arrêter et prioriser son enfant

Vous allez me dire que c’est évident, mais pas tant que ça. On va y revenir dans un instant. Mais là concentrons-nous sur ce point important de mindset :

s’arrêter quand on a un enfant malade que l’on soit mompreneur ou salariée, fait partie du jeu. Il faut l’accepter !

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je n’accompagne pas mes clientes sur 3 mois. Je les accompagne sur 6 mois parce que la vie s’invite et nous devons faire des pauses dans notre parcours.

Le temps pour nous n’est pas le même. Tout absolument tout prend plus de temps. Si tu ne l’acceptes pas, alors tu n’arriveras pas à gérer le stress qui découle de ton arrêt pour cause de maladie. Tu vas gagner en rancœur et en énervement.

Pendant le temps où tu t’occupes de ton enfants malade, il y a peut-être des moments où tu peux faire des petites choses comme répondre à quelques mails, avancer sur des petites tâches.

Mais dans cette solution, tous tes rendez-vous sont reportés.

Solution n°2 pour s’adapter aux aléas du planning : demander de l’aide

En cas, d’imprévus qui t’empêchent de travailler surtout si tu as des rendez-vous et des échéances importantes, tu dois savoir demander de l’aide.

Commence par le papa. Tes enfants ont normalement 2 parents (ensemble ou pas) et il n’y a aucune raison pour que tu sois la seule à devoir supporter le poids des imprévus. J’espère que c’est un chose sur laquelle tu as communiqué avec ton partenaire. La parentalité dans la majorité des cas se vit à 2.

Si le papa n’est pas dispo, les grands-parents le sont-ils ? Une tante, un oncle ?

Une voisine de confiance ? Ta meilleure amie ?

Fais le tour de ton entourage, peut-être que quelqu’un peut te dépanner quelques heures pour que tu honores ton rendez-vous.

J’ai vécu pendant 6 ans sans famille à côté de moi et sans mais proches. Pourtant, avec les mamans des copains de mes enfants, j’ai pu quelques fois les faire garder une après-midi pour faire mes rendez-vous.

astuces pour gérer les imprévus dans son business de mompreneur

Solution n°3 pour palier aux événements inattendus dans son business : payer une baby-sitter, une nounou

Si tu bosses à la maison et que tu as besoin que quelqu’un veille sur ton enfant le temps que tu bosses, pourquoi ne pas payer une baby-sitter qui va garder et gérer ton enfant même malade.

Si tu es à la maison, cela va te rassurer d’être là tout en pouvant travailler.

Si tu as une nounou compréhensive, tu peux laisser ton enfant même un malade. Je l’ai fait de nombreuses fois. Bébés, les nounous que j’ai eues ont toujours pris mes enfants même malades.

Si le fait de payer te gêne, pense plutôt à la perte d’argent que tu as en mettant de côté ton activité. Qu’est-ce qui est le plus rentable ? Payer quelqu’un ou suspendre tes rentrées d’argent ?

La clé pour ne pas se sentir prise au piège ni de son business ni de sa vie de maman entrepreneure

Maintenant que tu as les solutions à ta disposition, tu te rends compte que je n’ai rien amené de miraculeux.

Par contre, pour limiter les dégâts, la toute première chose à faire est d’estimer correctement ton temps de travail. Tu dois commencer par ton temps annuel, combien de semaines de travail (donc penser à inclure les vacances, toutes les vacances, les maladies, les jours fériés, etc.), puis tes journées combien d’heures de travail (transport, déjeuner, sport,… déduits).

On se rend compte qu’on a rarement plus de 25 à 30 heures de travail si on n’a pas d’aide extérieure.

Avec ce temps de travail réaliste connu, combien de temps prends-tu sur chaque phase de ton activité. Le temps client, le temps de création de contenu, le temps de gestion admin, le temps de création d’offres et de produits, les projets en cours…

Là, il y a souvent une découverte : essayer de bosser l’équivalent de 50 heures quand on n’a que 25 heures de dispos.

Il faut impérativement faire du tri et trouver un moyen d’améliorer le process. On

Dans ces activités, quelles sont les tâches que tu fais ? Sont-elles toutes indispensables ?

Lesquelles peuvent être regroupées pour être batchées ? Lesquelles peuvent être automatisées ?

Enfin, on en revient à la même question que toujours : l’objectif ultime ! Quel est-il ? Toutes les actions que tu mènes te conduisent-elles vers ton objectif ?

Pour mieux gérer les imprévus, il faut être lucide sur son temps de travail et anticiper les éventuels arrêts. Ne travailler qu’un seul objectif à la fois est indispensable.

Je suis désolée de vous apprendre que si vous n’avez pas d’aide autour de vous, que si vous voulez avoir un chiffre d’affaires à 6 chiffres et que vous ne déléguez pas, alors vous n’y arriverez pas.

Être mompreneur c’est accepté d’avoir moins de temps pendant quelques temps sauf si vous avez une équipe et que vous êtes entourée pour vous épauler à la maison.

gérer les imprévus

Mes astuces pour gérer les imprévus, ressources

Je remercie Marie de Secrets de Nutritionniste pour sa question que toutes les mamans entrepreneures se posent.

Je te laisse aussi découvrir les autres épisodes de podcast qui peuvent t’aider :

Douée pour commencer les projets sans jamais les terminer

3 Erreurs qui empêchent les mompreneurs de développer leur business

10 Astuces pour Gagner du Temps dans son Business en Ligne

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This